cba informatique

Sandrine, IDEL à Vichy, engagée pleinement au sein du Zonta Club

Sandrine a deux passions : le golf pour se ressourcer et son engagement au Zonta, un club service qui défend les droits des femmes à travers le monde. Découvrons, lors d'une interview, comment cette infirmière libérale arrive à s'organiser parmi ses nombreux projets.

Qui est Sandrine Lamorlette ?Sandrine Lamorlette Zonta

  • Infirmière depuis : 1990
  • IDEL depuis : 2002
  • Nombre d'associés dans le cabinet : 2
  • Lieu de travail : Ville
  • Moyen de déplacement : voiture
  • Nombre de kilomètres par jour : 50 km
  • Ses avantages du métier :
    • diversité des soins
    • relationnel avec les patients
    • sensation d'apporter des choses aux gens
  • Ses inconvénients du métier :
    • charge de travail (tôt le matin et tard le soir)
    • difficulté d'associer vie pro et vie perso
    • masse de travail en plus des tournées
  • Cliente CBA depuis : 2016
  • Passions : le golf et l'engagement auprès de l'association Zonta

 

CBA : Commençons par le golf, depuis quand pratiquez-vous ?

Sandrine Lamorlette : Le golf est avant tout pour moi un moment privilégié avec mon mari et les enfants. Je ne suis pas une joueuse aguerrie qui se lance dans toutes les compétitions ! Je profite de ce temps pour me détendre dans un cadre de verdure exceptionnel avec des canetons ou encore des écureuils. J'ai énormément de chance de vivre à 10 minutes du 1er golf urbain de France, qui date de 1908. Cela me permet d'y aller dès que j'ai un peu de temps libre, bien qu'en ce moment, je n'ai pas trop le temps !

D'ailleurs grâce au golf, j'ai pu briser la glace avec un patient. Il était très tendu, stressé et très froid, et lorsque j'ai vu son sac de golf à son domicile, je l'ai lancé sur ce sujet. Cela a créé une connexion avec lui et il est maintenant plus à l'aise.

Ce sport me permet également d'être en relation avec d'autres professionnels de santé. Parmi les golfeurs, il y a beaucoup de kiné, de médecins et de dentistes. J'ai d'autres rapports avec eux, et de temps en temps, cela peut aider !

CBA : Comment êtes-vous arrivée au Zonta Club ?

S.L. : Le golf m'y a mené ! En fait, lorsque je participe à des compétitions sportives, c'est pour des bonnes causes. Le zonta organise chaque année une compétition caritative au golf où je pratique. La présidente avait souvent besoin de lot pour des récompenses et mon mari lui en fournissait par sa société. Une chose en entraînant une autre, nous avons fait connaissance et lorsqu'elle m'a proposé de rejoindre l'association, j'ai accepté !

CBA : Pouvez-vous nous présenter le club service ?

S.L. : Le Zonta est un club service à la base 100% féminin, qui est maintenant ouvert aux hommes aussi. Il sert à faire valoir la condition féminine à travers le monde par des actions locales et internationales. Pour cela, le but est de créer des évènements pour récolter des fonds. De nombreuses actions sont entreprises à Vichy, où je suis engagée :

  • organisation de concert
  • compétition de golf
  • aide financière auprès de l'association « justice et citoyenneté », avec pour objectif qu'aucune femme ne dorme dehors à Vichy.
  • aide aux élèves infirmières pour leur offrir un bras de prélèvement pour les TP
  • aide à la préparation des concours pour des écoles paramédicales
  • etc, la liste est longue !

En plus de cela, je prends part à l'association "7 en Choeur", qui est le regroupement des 7 clubs services de Vichy, dont bien sûr le Zonta. Nous nous retrouvons pour réaliser un grand loto chaque année afin de récolter une énorme somme d'argent pour mener une grosse action locale sur l'agglomération. Ainsi, nous avons déjà pu financer une aire de jeu pour les enfants, une camionnette à l'hôpital pour que les enfants malades puissent faire des sorties ou encore un échographe portable pour le service du SMUR.

CBA : Comment faites-vous pour avoir le temps de tout faire entre votre métier d'IDEL et vos engagements dans les clubs services ?

S.L. : J'avoue que j'ai une collègue extraordinaire. Elle a pourtant deux enfants en bas âges et un mari travaillant en horaire décalé ! On jongle entre ses impératifs et les miens, nous sommes toutes les deux arrangeantes. Et de temps en temps, lorsque l'on a besoin, nous optons pour une remplaçante.

Et puis, au Zonta, nous sommes toute une équipe ! L'organisation est ainsi répartie lorsqu'il y a de grosses actions à mettre en place. Par exemple, pour la compétition de golf, nous simplifions le déroulé : tout le monde part à la même en équipe de deux. Pour démarcher les commerçants de Vichy pour constituer des lots, nous nous répartissons les tâches afin que cela soit gérable pour tout le monde et que chacun y trouve son compte.

CBA : Qu'est-ce que vous en retirez personnellement ?

S.L. : Avant tout, j'en retire de l'épanouissement. J'ai besoin de donner autour de moi, et ces engagements me permettent d'apporter quelque chose aux autres. D'autant plus que lorsque ce que l'on organise a du succès, ça fait toujours plaisir !

CBA : Est-ce que vous-même vous recrutez maintenant pour le Zonta ?

S.L. : Comme dans toute association, il peut y avoir une bonne ambiance ou une ambiance exécrable. Si je rencontre une femme qui souhaite s'investir, en fonction de son âge, je l'orienterai vers différents clubs service. Grâce à ma participation à 7 en Choeur, je connais les associations présentes à Vichy, ainsi que les différents état d'esprit qui y règnent. Après, si c'est vraiment au Zonta qu'elle souhaite venir, alors je recrute !

 

L'investissement demandé est fonction de sa capacité à donner pour l'association. Pour cette raison, il y en a pour tout le monde ! Vous pouvez suivre toutes nos actions menées par le journal local La Montagne, et aller plus loins dans la découverte de ce super club service pour les femmes sur le site international du Zonta. Si vous êtes à Vichy ou aux alentours, je pourrai vous intégrer dans cette belle communauté !

 

PortraitZonta02 

PortraitZonta03


D'autres actus qui pourraient vous intéresser...


CBA participe à la Battle Dev 2018 : concours de développement online

Evénements - 2018

Mardi 6 novembre, CBA participera à la 12ème édition de la Battle Dev, le concours annuel de développement online.


Lire la suite...

La Journée internationale de l’infirmière 2018 par CBA

Cba - 2018

À l’occasion de la journée internationale de l’infirmière, découvrez notre court métrage qui vous dévoile les coulisses de CBA !


Lire la suite...

CBA, partenaire du Rallye Aïcha des Gazelles : le bilan d’une première édition

Rallye Aïcha - 2018

La première participation de CBA en tant que Partenaire officiel du Rallye Aïcha des Gazelles et de l’association caritative Cœur de Gazelles est en somme une belle réussite !


Lire la suite...

Découvrez le nouveau lecteur de carte vitale « My eS-KAP-Ad »

My Agathe Connect - 2015

Au temps des nouveaux smartphones, toujours plus pratiques, rapides et ergonomiques, il était temps de dépoussiérer l’autre outil indispensable des IDEL en tournée chez leur patient : le lecteur de carte vitale. Fini les écrans en noir et blanc, le lecteur lent, encombrant… place au lecteur « My eS-KAP-Ad », le TLA qui va révolutionner votre quotidien !


Lire la suite...

Le Service « 100% Payées » !

Service 100% payées - 2013

Face à des impayés caisses et mutuelles, le temps vous manque souvent pour les gérer dans leur totalité...


Lire la suite...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d'intérêts, pour réaliser des statistiques de navigation, et pour faciliter le partage d'information sur les réseaux sociaux.